La culture russe a une longue et riche histoire, imprégnée de littérature, de ballet, de peinture et de musique classique. Bien que les étrangers puissent considérer le pays comme terne, la Russie a un passé culturel très visuel, allant de ses costumes folkloriques colorés à ses symboles religieux ornés. Voici un bref aperçu des coutumes et traditions russes.

Le pays natale

Selon Talia Wagner, thérapeute conjugale et familiale spécialisée dans la dynamique culturelle, la culture russe accorde une grande importance à la patrie et à la famille. La domination soviétique a laissé son empreinte sur la culture, créant une peur fondamentale et une méfiance envers les étrangers. Le pari communiste a dirigé le pays et les territoires voisins pendant plus de 70 ans, les unissant au sein de l’Union des républiques socialistes soviétiques.

Voici quelques clichés sur les Russes :

Les difficultés auxquelles les familles ont été confrontées sous le communisme ont rendu les individus très dépendants de l’aide de leur famille, ce qui nécessitait souvent la combinaison de ressources pour survivre. Cela a créé une culture qui favorise grandement la famille élargie et le maintien d’amitiés. Quand les gens pensent à la Russie, ils pensent à une vaste toundra gelée. Ce n’est pas tout ce qu’il y a dans la géographie du pays.

Arts, littérature et architecture

Le ballet est une forme d’art populaire notable en provenance de la Russie. Fondé en 1776, le Ballet Bolchoï est une compagnie de ballet classique basée au théâtre Bolchoï de Moscou. La littérature russe a également eu un impact mondial, avec des écrivains de renom comme Foydor Dostoevsky.

Les poupées russes sont des symboles bien connus du pays. Ces ensembles de poupées, appelés poupées matriochka, consistent en une figure en bois qui peut être séparée pour révéler une autre version plus petite de la même image.